La table de cuisson avec hotte intégrée est devenue un élément indispensable de la cuisine ouverte. 

Peu connue il y a encore 2 ans, la table de cuisson avec hotte intégrée est devenue un élément indispensable de la cuisine ouverte mais aussi fermée. Grâce à la forte aspiration et à la proximité immédiate du champ de cuisson, elle aspire rapidement les odeurs de cuisson vers le bas, avant même qu’elles n’atteignent l’espace environnant.

Design et tendance, mais pas seulement… elle est parvenu à une technique aboutie avec de belles performances. De son installation à son entretien, IDKrea vous dit tout…

Une installation invisible…
ou presque

La hotte intégrée à la cuisson présente une souplesse maximale dans l’implantation de votre cuisine et offre de nombreuses possibilités de combinaison. Elle a l’avantage de pouvoir s’installer n’importe où quelle que soit sa configuration – sur un îlot central, contre un mur/fenêtre ou encore avec une hauteur sous plafond conséquente. Tout le contraire d’une hotte classique.

La contrepartie de ce produit est de condamner un meuble de votre cuisine afin d’accueillir tout le mécanisme de la hotte. Bien évidemment les blocs n’occupent pas tout l’espace mais il ne faut pas négliger ce point.

L’encombrement du moteur peut varier d’une marque ou d’un modèle à l’autre, mais également en fonction de l’implantation de la cuisine que le cuisiniste professionnel vous dessinera. Il est donc important de prévoir l’espace nécessaire. Et également prendre en compte son système de filtrage – à évacuation ou recyclage.

La configuration d’une hotte se fait soit par évacuation – les graisses sont filtrées puis l’air est expulsé en dehors de la maison. Ou à recyclage – l’air filtré est rejeté dans la cuisine.

En fonction de l’installation à réaliser les accessoires sont différents et doivent être pensés et prévus en amont. Attention, même si une hotte à évacuation offre de meilleurs résultats elle ne peut être installée  que dans certains cas.

La performance d’un design
abouti

On retrouve maintenant des modèles haut de gamme toutes options. Il faut aussi prêter attention aux fonctionnalités de la table de cuisson en même temps que celles de la hotte.

Attention, une hotte intégrée à la cuisson n’est compatible qu’avec de l’induction ou du vitrocéramique. Bien entendu le gaz est interdit au risque d’aspirer les flammes et de voir votre jolie cuisine finir en cendres.

Selon l’utilisation de la table de cuisson mais aussi votre façon de cuisiner vous retrouverez des modèles aux options et configurations différentes.

Ces tables-hottes captent la buée, la fumée et les odeurs avant même qu’elles aient eu le temps de monter et de polluer l’espace environnant. Tout étant aspiré à fleur de table, il est donc indispensable  de parler de vos habitudes culinaires dès notre premier rendez-vous. Ce style de hotte perd de son intérêt avec les récipients à bords hauts… dans ce cas, on privilégie un modèle de hotte escamotable.

Tout en restant intégrée au plan de travail, cette hotte à la particularité de se lever à son utilisation. Autres avantages et inconvénients que nous détaillerons dans un prochain article.

L’aérateur de plan de cuisson est non seulement une excellente option esthétique dans la cuisine, mais il effectue également son travail en toute discrétion.

L’entretien de la hotte intégrée

Pas de panique ! Concernant la table de cuisson, celui ci est classique : passez régulièrement une éponge, chiffon humide en évitant les matières abrasives. Pour la hotte, le nettoyage est extrêmement simple grâce au bac collecteur encastré, plus rien ne tombe à côté. Le bac de récupération est composé de différents éléments principaux – une grille de protection, filtre à graisse et bac à portée de la main pour les laver et changer facilement.

Dans la plupart des cas, ces différents éléments peuvent être lavés au lave-vaisselle.

En fonction de son utilisation la fréquence de nettoyage varie mais il faut tout de même prévoir de nettoyer le filtre à graisse une fois par mois.

Le mode recyclage dispose de filtre supplémentaire : le filtre à charbon (pour les odeurs)

Enfin, ces hottes disposent d’un réservoir de « trop plein » installé  lui aussi dans le meuble sous l’appareil, avec le premier bac de récupération. Facile à déloger et à nettoyer.

Vous êtes séduits ? Venez nous rendre visite au Showroom IDKrea, au centre de  Rennes, pour découvrir nos modèles d’exposition en détail !